Retour sur la conférence "La radio au service de l'astronome amateur"

Jean-Louis Rault, de la Commission Radioastronomie de la Société Astronomique de France (SAF), est venu nous parler des messages venus de l'espace ce samedi 12 janvier 2019. Après un bref historique de l'astronomie, dont le début remonte à plus de 32000 ans, nous avons pu parcourir avec lui les découvertes progressives des savants et experimentateurs dès la fin du XIXème siècle, puisqu'il a fallu attendre les bases théoriques de Maxwell, puis les exériences de Hertz sur ondes courtes en 1888.

On apprend également que les scientifiques et ingénieurs, dans leurs essais successifs, doivent lutter contre les bruits parasites, et que ce n'est qu'à partir de 1930, avec Jansky, Hey et  Wilkson, entre autres, que les premières écoutes réelles ont lieu. En effet, les ondes électromagnétiques résultant du rayonnement de la matière stellaire sont enfin traduites en signaux sonores que l'on peut désormais interpréter.

Les antennes deviennent plus puissantes, et on exploite mieux les longueurs d'ondes. La compréhension des phénomènes physiques (rayonnement, effet doppler, raies d'émission et d'absorption, ionisation, interaction entre les électrons et les champs magnétiques, etc), associée à des avancées technologiques

matérielles, permet la détection d'événements tels les sursauts gamma, ou d'objets stellaires comme les pulsars (Jocelyn Bell en 1975) et les magnetars.

Pour l'astronome amateur, il est facile de s'appuyer sur la radioastronomie pour compléter ses observations. En effet, celle-ci a l'avantage de ne pas être soumise aux caprices de la météo. Des réseaux dédiés permettent le partage des ressources et des données, ainsi que la coopération scientifique (Association LAFSO, CLEA, FRIPON, BOAM, etc). Avec une antenne, un logiciel (il en existe des gratuits sur internet) et un ordinateur, il est possible d'écouter le chant de Jupiter et de ses satellites.

Pour en savoir plus, écoutez cette émission sur le sujet, où Jean-Louis Rault intervient également, et visitez la page de la Commission Radioastronomie de la SAF.

 

CC

radioastronomie Jean-Louis Rault astronomie amateur